torcol


torcol

torcol [ tɔrkɔl ] n. m.
torcou 1555; de tordre et col
Oiseau grimpeur (passériformes), à cou flexible.

torcol nom masculin (de tordre et col, cou) Petit oiseau voisin du pic, au plumage cryptique et qui fait aisément pivoter sa tête.

torcol
n. m. ORNITH Oiseau voisin du pic (genre Jynx), qui peut tourner la tête de 1800.

⇒TORCOL, subst. masc.
ORNITH. Oiseau grimpeur de petite taille, à plumage brun jaunâtre tacheté et barré de brun sombre, dont le cou très flexible permet à la tête de tourner d'un demi-tour. Dans les pics et les torcols il [l'os qui soutient la langue] est beaucoup plus court que la peau de la langue (CUVIER, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 679). Le torcol (...) se reproduit dans toute l'Eurasie tempérée et émigre pour hiverner en Afrique ou en Asie tropicales (GDEL).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1534 torcoulx fig. « cou tors, hypocrites » (RABELAIS, Gargantua, LIIII, éd. Ch. Marty-Laveaux, t. 1, p. 195); 2. 1555 torcou « oiseau grimpeur » (BELON, Nature des oiseaux, 6, XVIII ds GDF. Compl.; cf. aussi les var. tercou, turcot, tercot); 1564 torcol (THIERRY). Formé de tord, forme du verbe tordre et de col/cou, propr. « qui tord le cou ». Bbg. CALLEBAUT (B.). Index hist. et explicatif des noms des oiseaux en fr. Trav. Ling. Gand. 1980, n° 7, p. 171.

torcol [tɔʀkɔl] ou (rare) torcou [tɔʀku] n. m.
ÉTYM. 1564, torcol; torcou, 1555; de tordre, et col.
Oiseau grimpeur, à cou flexible, appelé aussi torticolis (→ Becfigue, cit. 1).
tableau Noms d'oiseaux.

Encyclopédie Universelle. 2012.